Genève - Des experts de l’industrie aéronautique, des services gouvernementaux et des organismes environnementaux se retrouvent à Genève cette semaine pour une série de réunions sur le développement durable de l’aviation. L’événement-phare en est le Sommet mondial pour une aviation durable, organisé par l’organisme représentant le secteur, le Groupe d’action du transport aérien (ATAG). Le changement climatique, les récents Objectifs de développement durable de l’ONU, les carburants alternatifs durables pour l’aviation, les nouvelles technologies, la gestion du bruit des avions et les problèmes environnementaux qui se profilent – y compris trouver des moyens pour lutter contre le commerce illicite de la faune sauvage – tous ces thèmes sont à l’ordre du jour.

Michael Gill, le Directeur exécutif de l’ATAG, déclare que le Sommet et les réunions connexes sont l’occasion de rassembler en un même lieu des experts et des décideurs de toute l’industrie aéronautique. Selon lui, « le secteur est en train de travailler sur un certain nombre de défis environnementaux majeurs, aux côtés des gouvernements. Le changement climatique est un sujet auquel toutes les composantes de la société s’attaquent. L’aviation a adopté une approche proactive et s’est rassemblée pour faire avancer ses propres projets, avec notamment des objectifs ambitieux de réduction des émissions polluantes. Nous débattrons cette semaine de ces objectifs et des mesures prises pour les atteindre – dont l’important travail mené pour concevoir une mesure mondiale pour le transport aérien fondée sur le marché, applicable à partir 2020. »

Parmi les principaux intervenants au Sommet, mentionnons : André Borschberg, PDG et pilote du défi Solar Impulse, qui a battu plusieurs records, John Scanlon, Secrétaire Général de CITES, et le Dr Olumuyiwa Benard Aliu, Président du Conseil de l'Organisation de l'Aviation Civile Internationale (OACI). L’ATAG, qui représente le secteur, et l’OACI, qui représente les gouvernements, œuvrent en étroite collaboration pour trouver des solutions au changement climatique dans le secteur.

Le Conseil international des aéroports (ACI), ACI Europe, l'Association Internationale du Transport Aérien (IATA) et l’Association pour le recyclage des avions (AFRA) organisent également des réunions de groupes de travail sur l’environnement durant cette semaine de l’aviation verte à Genève.